6. Mobilités

Le programme élaboré, par le collectif citoyen SUCY Écologiste et Solidaire, a pour objectif de proposer de réelles alternatives aux déplacements en
voiture :

Nos enfants doivent pouvoir aller à l’école à pied ou à vélo : Pour que cela soit faisable, la mise en sécurité des abords des écoles avec des zones 30 et des trottoirs élargis sera une priorité. Il sera alors possible de mettre en place ou d’accompagner la création de pédibus, pour toutes les écoles de Sucy, permettant aux parents de laisser leurs enfants aller à l’école en toute sécurité.

Créons un véritable réseau cyclable à Sucy : Sucy n’est pas une ville cyclable! Le dernier baromètre des villes cyclables le confirme (2,77 sur 6 pour la sécurité à vélo, note générale de F et efforts de la ville pour développer le vélo de 2,6 sur 6)
Pour être en sécurité, les cyclistes doivent pouvoir profiter d’un réseau complet, non partagé avec les piétons (car ceux-ci doivent être en sécurité sur les trottoirs), continu et sans passages dangereux.
Nous nous engageons à créer un véritable réseau et corriger les quelques pistes actuelles pour pouvoir relier les différents points de la ville ainsi que les villes voisines en toute sécurité, avec une signalisation claire et précise.

Revoyons ensemble le réseau de bus pour un meilleur service : Le réseau de bus est redondant à certains endroits de la ville et inexistant à d’autres. Afin de favoriser les déplacements de chacun grâce aux transports en commun, nous organiserons une revue de notre réseau en concertation avec les usagers. Nous proposerons également des départs alternés pour les bus partant à la même heure vers les mêmes endroits actuellement. La mise en place d’un bus à la demande en soirée sera étudiée ainsi que la possible poursuite du projet Altival (ligne de bus en site propre vers l’est du territoire comme l’est la ligne 393 vers l’ouest).

Partageons et sécurisons les ponts de Sucy : Les ponts de Sucy sont actuellement les principaux points noirs pour les déplacements actifs à Sucy. Leur passage est complexe en voiture mais dangereux pour les cyclistes et les piétons. Il est nécessaire de revoir l’infrastructure autour de ceux-ci pour permettre d’emprunter ces itinéraires en toute sécurité.

La liste poursuit ses réflexions autour des mobilités et du transport notamment autour :

  • de l’infrastructure des ponts, en raison de la détérioration croissante du béton armé qui les composent,
  • L’ étude de l’interdiction aux poids lourds de transiter sur la commune dès lors que les tunnels de la D19 à Boissy Saint Léger seront ouverts à la circulation.

à suivre …